Ne pas manquer la visite d’Anduze qui est à 10 minutes de nos chambres d’hôtes

Anduze et son passé :

Anduze, ancienne cité gallo-romaine, fut une importante place forte protestante.

Au moyen Age, Anduze était la capitale de la région et ensuite celle de la soie et de la laine ( surtout du feutre pour les chapeaux) réputée jusqu’au début des années 1900.

Gros bourg pittoresque et tranquille, Anduze se proclame Porte des Cévennes ou portail du Pas. En effet, Anduze est très exactement entre deux régions différentes : les monts Cévennes et la plaine bordant la Méditerranée.

 

D’Anduze partent les plus belles excursions cévenoles, vers le Vigan, vers la vallée Francaise, la vallée Borgne, la corniche des Cévennes. Petits et grands apprécient le Gardon d’Anduze  pour ses baignades dans des eaux claires avec ses plages naturelles. Le Gardon d’Anduze est formé de plusieurs autres gardons : Mialet, Saint Jean du Gard et  Lasalle où l’on peut aussi s’y baigner ou se reposer au soleil.

Visite de la ville :

La route principale qui traverse Anduze canalise toute l’animation estivale grâce à ses cafés et ses restaurants. La Tour de l’Horloge de 1320 marque l’angle de la ville et s’orne d’une beau cadran solaire.

 

Sur le Plan de Brie, de l’autre coté de la route, le temple d’Anduze a été l’un des premiers à être reconstruit après les troubles religieux  et est un des plus grand de France.  En effet Anduze fut la capitale de la « république protestante »opposée au système royal et féodal à l’époque de l’Edit de Nantes.

Le charme d’Anduze opère lorsqu’on franchit la vieille porte de la ville pour se promener dans les ruelles étroites qui ouvrent sur la jolie place des halles construites au XVème siècle. une étrange fontaine-pagode, à toit pointu couvert de tuiles vernissées, rappelle que cette petite cité cévenole entretenait au XVII ème siècle des relations étroites avec l’Orient, grâce au commerce de la soir.

le parc des Cordeliers est celui d’un ancien couvent disparu formé de terrasses successives. Ce parc arboré de bambous, cèdres et magnolia est traversé par de petites allées. Ses terrasses dominent la vallée avec le château de Tornac en fond.

Sur les quais du Gardon, on peut voir en détail le falaise de Peyremale qui lui fait face : les couches calcaires y ont été littéralement écrasées, froissées par une formidable poussée venue du sud lors de la formation des Pyrénées.

Anduze falaise de Peyremale

 

Les spécialités d’Anduze :

Anduze reste fière de sa charcuterie ( saucisse et saucisson …) et surtout de sa poterie typique au vernis jaune doré garni de coulées vertes ou brunes. La production traditionnelle comporte de nombreux « tians » (plats à gratin ou terrines) et les célèbres vases à orangers en forme de coupe, décorés de guirlandes et  de l’écusson du fabriquant. A ne pas manquer la fameuse route des Potiers !

Sans parler de la célèbre Bambouseraie et du train à vapeur des Cévennes !

Visite d’Anduze à 10 minutes de nos chambres d’hôtes